Web-pour-tous.org

Accueil

Monsieur Montebourg, pas d’accessibilité pas de vote

7 novembre 2016Auteurfrank

Monsieur Montebourg,

Une fois de plus votre vidéo des États généraux du Projet France à Paris n’est pas sous-titrée, il n y a pas d’interprète LSF ni de vélotypie à votre meeting comme si les personnes sourdes et malentendantes n’étaient pas des citoyens. Plus généralement vous ne considérez pas les personnes en situations de handicap comme des citoyens vu la piètre qualité de votre site de campagne en matière d’accessibilité numérique. Comment voulez-vous que l’on vous prenne au sérieux quand vous même ne respectez pas la base de ce que doit-être le numérique, l’inclusion et non l’exclusion. Ce que vous faites s’appelle de la discrimination et est puni par la loi, c’est vraiment mal commencer cette campagne.

J’écoute en ce moment votre discours aux États généraux du Projet France plus précisément la partie où vous abordez le numérique. Vous ratissez large mais le handicap et l’accessibilité c’est gênant, c’est tabou, donc on en parle pas c’est ça ? Pourtant elle profite aux personnes en situation de handicap et plus généralement à tous les utilisateurs et la France est une mauvaise élève dans ce domaine.

Le numérique en politique c’est avant tout du respect, du civisme, de l’humain, la prise en compte de tous les citoyens, choses que semble t-il vous avez oublié dans votre campagne. Donc pour votre culture personnelle, les personnes en situation de handicap sont des citoyens et de surcroît des millions, oui Monsieur Montebourg des millions qui s’intéressent à la vie politique, sociale, culturelle de leur pays mais que vous avez décidé de discriminer et d’écarter du débat démocratique.

Monsieur Montebourg avant de faire des envolées sur le numérique faites une campagne digne de ce nom en vous adressant à tous, respectez la loi de février 2005 et l’article 47 sur l’accessibilité (la nouvelle n’a pas de décret donc pas applicable) et alors là, peut-être aurez vous une certaine crédibilité mais là en l’état pour ma part, votre discours sonne creux et votre manque d’action dans ce domaine vous dessert.

Vous allez sûrement prendre le prétexte bien connu du budget pas extensible et manifestement vous avez fait votre choix sur ce qui était négligeable. Je vais donc vous donner un petit conseil, faites déjà en sorte que le système de don sur votre site soit utilisable par tous car là en l’état, de nombreux internautes désireux de vous financer ne le peuvent simplement pas et vous perdez de l’argent.

Si encore vous preniez en compte les remarques mais non et je crois que c’est ce qui est le plus révoltant, c’est le dédain dont font preuve les politiques en ne répondant jamais à chaque fois qu’on les interpelle à ce sujet, comme si c’était à évacuer sous le tapis et vous n’avez pas dérogé à la règle.

Si je m’adresse à vous plus particulièrement c’est que justement je vous ai plusieurs fois interpellé sur twitter, sans aucune réponse et action de votre part et cela a le don de m’exaspérer. Malheureusement, à de rares exceptions près, vous n’êtes pas le seul quelque soit la sensibilité politique et c’est bien cela le drame, tout le monde s’en fout. Je pense donc de plus en plus sérieusement, que le jour du vote, je ferai pareil, je m’en foutrai en ne donnant ma voix à aucun des candidats et si cela avantage un camp ou un autre tant pis mais c’est la seule façon que j’ai trouvé pour exprimer mon ras le bol face au je-m’en-foutisme ambiant puisqu’en parler aux principaux intéressés ne suffit pas.

Un jour peut-être, vous comprendrez qu’à force de ne pas respecter tous les citoyens, quels qu’ils soient on les perd.

- Commenter l'article - Voir tous les articles

Haut de page